juin 062013
 

Question :
J’ai terminé une peinture en glacis et j’ai fait une petite erreur.
Je vous explique : Je n’ai pas fait les couches de toutes les couleurs au même moment : une journée les roses, l’autre les feuilles.
Hier j’ai finalisé mes feuilles et j’ai fait quelques petites retouches ici et là. Ce matin, je remarque que j’ai des touches de brillances ici et là.
Ce n’est pas super voyant, mais ça me dérange.
Je sais que l’idéal serais de faire une autre couche partout mais pour aller plus vite, puis-je étendre une mince couche de liquin sans peinture pour continuer la brillance partout?
Peut-on se servir du liquin comme medium pour séchage rapide pour une toile de technique ordinaire, le gras sur maigre devient-il alors non applicable.
Je sais qu’il existe des mediums spécialement conçu pour ça, comment s’en sert-on lors de toile à plusieurs couches ordianires, on le mélange en même temps qu’avec le mélange huile et solvant ?

Réponse :
Oui, vous pouvez utiliser le Liquin et le poser en couche régulière. Certains artistes l’utilisent pour vernir leurs toiles. La brillance sera égale sur toute la surface.

On peut utiliser le Liquin pour simplement accélérer le séchage. Mais il faut du même coup, subir et accepter sa transparence. N’oublions pas qu’il est conçu pour les glacis.
Étant donné qu’il transforme la peinture à l’huile en peinture alkyde, on ne peut pas l’intégrer dans un processus habituel de «gras sur maigre». S’il sèche vite, il ne peut pas aller par-dessus une couche de peinture dans laquelle on a mis un mélange d’huile et solvant. Il l’empêcherait de sécher. Il faut utiliser le Liquin de la première à le dernière couche.

Les médiums à peindre qu’on trouve dans le commerce, sont composés de quoi ? On ne le sait pas. Les artistes se font eux même leurs mélanges. Il existe plusieurs recettes.
Le mélange solvant + huile est idéal. On augment la quantité d’huile avec les couches.
On peut y ajouter du vernis à retoucher pour accélérer le séchage. Une quantité identique à chaque mélange. Seule l’huile augmente.
On peut aussi remplacer le vernis par du siccatif.
On peut remplacer l’huile de lin par de l’huile d’œillette. Moins jaune, plus belle, mais un peu plus longue à sécher.

Personnellement, la seule fois où j’ai utilisé du médium à peindre acheté dans le commerce, la peinture a mis beaucoup plus longtemps à sécher. Plus de deux semaines, pour une couche très mince.

N’hésitez pas à essayer plusieurs méthodes, sur des petites toiles cartonnées. Juste pour voir les résultats, dans quelques jours et quelques semaines. Vous pouvez prendre des notes.