mai 312013
 

J’ai reçu beaucoup de questions d’ordre technique sur la peinture, par courriel, et j’y ai répondu en privé.
Maintenant, c’est ici que j’y répondrai et j’espère que ce sera profitable à tous.
Alors, allez-y ! J’attends vos questions !

  10 Responses to “J’attends vos demandes”

  1. Bonjour,
    Y a t-il une règle de proportion pour installer au mur un diptyque , l.espace entre les 2 tableaux doit il être laissé large ou très fin ?
    Merci de votre réponse
    Chris.

    • Bonjour Chris
      J’avoue que c’est une question qu’on ne m’avait encore jamais posée. Après des recherches infructueuses sur Internet, voici mon avis.
      L’espace est certainement variable, selon le contenu des toiles. J’ai vu des diptyques collés, dont les cadres étaient reliés magnétiquement, ou avec des charnières d’autres montés dans un cadre unique, ou encore très espacés, voire même, accrochés sur des murs différents.
      Tout dépend vraiment du contenu. S’il s’agit d’une image unique séparée en deux, il vaut certainement mieux les rapprocher, tandis que deux personnages se faisant face, peuvent être beaucoup éloignés. Le visiteur pourra certainement faire le rapprochement en les associant par déduction.
      En résumé, je n’ai trouvé aucune règle écrite et les exemples rencontrés avaient des espaces bien différents, mais dont la majorité étaient très proches.

  2. quel blanc utiliser en peinture a l’huile ,pour qu’il soit eclatant ? merci

    • Le blanc le plus opaque, et donc le plus couvrant est le blanc de Titane. Mais lorsqu’il est mélangé à une couleur, il la ternit. Le blanc de zinc, plus transparent, respecte un peu plus les couleurs auxquelles il est ajouté. Mais il y a d’autres façon pour rendre un blanc plus éclatant. En fonçant les couleurs qui entourent la zone claire. Si le blanc n’est pas assez éclatant, c’est peut-être parce qu’il est placé contre une partie claire. On peut aussi appliquer du blanc de Titane pur et en opacité, laisser sécher, et recouvrir de la couleur souhaitée, mais en transparence (glacis). Ainsi le blanc éclaircira cette couleur sans diminuer sa saturation. C’est idéal pour les roses et les mauves qu’on souhaite garder clairs et vifs.

  3. BONJOUR RENE. JE TESTE VOTRE BABILL’ART POUR UNE QUESTION. J’AI DESSINE ET FIXE UN DESSIN SUR UNE TOILE. OR, CA NE ME CONVIENT PAS ET J’AIMERAI UTILISER CETTE TOILE POUR UN AUTRE MOTIF; COMMENT « EFFACER » CETTE ERREUR. MERCI. AMITIES.

    • S’il s’agit d’un fixatif permettant d’appliquer, par dessus, de la peinture acrylique sans risque, il suffirait de recouvrir la toile d’une ou plusieurs couches de Gesso. Dans le cas où un verni à retoucher aurait été utilisé pour fixer le dessin, avec l’intention de peindre le tableau à l’huile, du solvant pourrait retirer le verni et le dessin. Il resterait aussi la possibilité de recouvrir la toile, d’une ou plusieurs couches de peinture à l’huile. Mais tout en respectant la loi du gras sur maigre.

      • merci René,
        en fait, il s’agit d’un dessin au fusain avec fixatif fusain.
        Le but pouvoir tout enlever et refaire un dessin et peindre à l’huile.
        Je pense que la solution du solvant (thérébentine) serait donc la solution ? …
        amitiés

  4. Bonjour René, je discutais hier, avec une amie. Elle m’a dit que pour donner un aspect moins « sec » à son tableau, bien sûr, à la fin, elle le vernissait ; mais, surtout, elle préparait son fond de toile à l’acrylique (?). Un autre peintre, rencontré lors d’une foire, fait son fond de toile en noir et j’ai regardé ses tableaux : çà donne un cachet à l’ « ancienne », je ne sais pas l’expliquer. S
    i vous voulez voir ses peintures il est sur internet : il s’appelle oliver probst et a notamment représenté des monuments de Bordeaux, tels les quais avec sa place de la Bourse et notre Grand théâtre. Amitiés et bonnes fêtes de fin d’année.

  5. Bonjour,
    En effet, le vernissage d’une peinture rendra plus vives les couleurs, surtout aux endroits mats et sombres. Cela donne en effet l’impression que la peinture est restée fraîche.
    Un fond de couleur à l’acrylique ou même à l’huile, aura une influence sur l’ensemble du tableau. Selon les cas, il renforcera certaines couleurs ou leur luminosité, il apportera une dominante ou une harmonie colorée. Un fond noir, peut en effet donner un cachet ancien aux peintures en rendant les couleurs plus grisâtres.