Cours de peinture et dessin
École de beaux-arts

Cours de peinture et de dessin

Apprendre les bases ou se perfectionner

Nous sommes fiers de vous servir depuis plus de 12 ans

Cours de peinture en ligne - Interpréter plutôt que copier

"La peinture c'est facile !"
Des cours de peinture en ligne.


Une formation complète avec suivi, corrections et coaching pour apprendre à peindre.

 

Retour à la liste des cours en ligne

 

Je suppose que, comme moi, lorsque vous regardez les cartes de souhait imprimées à partir de tableaux, vous trouvez cela joli et souvent très coloré. La couleur, c'est tellement beau !
En y regardant de plus près, on voit de la couleur partout. Pas une seule zone grise, complètement blanche ou noire. Car, il faut le rappeler, le blanc, le gris et le noir ne sont pas des couleurs. Le mur de la maison, la pierre dans le jardin, qui sont gris dans notre mémoire, ont été peints avec toutes sortes de couleurs. L'artiste a interprété le modèle pour le rendre plus beau.
Il m'est arrivé plusieurs fois de regarder les photos que j'avais mises de côté pour les "peindre un jour", et de ne pas les trouver assez belles, ternes, complexes, pas assez intéressantes, etc..
C'est sans doute, parce que je visualise la toile ressemblant à la photo.
Depuis que j'ai décidé de ne plus copier le modèle, mais de l'interpréter en y ajoutant les couleurs que j'aime et qui m'inspirent, je vois différemment toutes les vieilles photos que j'avais gardées comme références.

Voici quelques conseils pour vous aider à interpréter plutôt qu'à copier vos modèles :

  • Pensez à la composition et au cadrage. N'hésitez pas à déplacer une colline, un arbre ou à couper le haut, le bas ou le côté de l'image, pourvu que cela améliore la composition. Reportez-vous à la règle des tiers pour vous y aider.
  • Exagérez les couleurs. Lorsqu'une partie du modèle est peu colorée, exagérez la couleur. Par exemple, si vous voyez un gris un peu bleuté sur la pierre à l'ombre, peignez-le en bleu. S'il vous parait trop vif, vous pourrez toujours l'atténuer, plus tard, avec un peu de brun. Mais attendez avant d'y retoucher. Ce qui vous choque maintenant pourrait être excellent plus tard, quand le tableau sera fini.
  • Chaud et froid. Mettez des couleurs froides dans les ombres (vert, bleu, violet) et des couleurs chaudes dans les lumières (orange, rouge, jaune).
  • Évitez d'y retoucher. Faites confiance à votre spontanéité. Lorsqu'on peint avec des couleurs vives, souvent on est effrayé par l'effet, au début. Lorsque la toile est blanche, une grosse tache de rouge peut faire très peur. Mais lorsque cette tache se trouve, plus tard, entourée de brun, d'orange, d'autres rouges, elle peut passer inaperçue. Attendez avant de corriger, d'avoir au moins, fini d'appliquer une première couche de peinture sur toute la toile.
  • Bannissez les blancs, les gris et les noirs. Prenez l'habitude, d'ajouter toujours une couleur dans le blanc et de ne jamais le mettre pur sur la toile. Si vous voulez un blanc brillant et lumineux, ajoutez un peu de la couleur complémentaire à celle qui est proche de ce blanc. Par exemple, un nuage blanc dans un ciel bleu, paraîtra encore plus blanc s'il est peint avec un peu d'orange. Remplacez tous les gris par des couleurs atténuées par leurs complémentaires. Remplacez le noir par des couleurs foncées. Des touches de bleu outremer juxtaposées à des touches de terre d'ombre brûlée feront mieux que du noir. La zone sera aussi sombre, mais donnera des reflets colorés de bleu et de brun. La toile sera beaucoup moins terne.

Voici 3 photos qui m'ont servi de modèles et 3 toiles peintes à l'huile d'après ces mêmes photos.

paysage de mermarine a l'huile
modelepeinture à l'huile
village corsetableau village corse

Vous pensez avoir fait une erreur ? La couleur est trop vive ? Ne corrigez pas encore. Continuez de peindre. Une répétition d'erreurs sur une toile, peut donner un certain style.

René Milone.